Attention : chenilles processionnaires en forêt de Bliesbruck

Après de nombreuses communes du secteur de Sarreguemines, les chenilles processionnaires ont trouvé refuge dans la forêt de Bliesbruck. Les chênes du Maywald sont touchés de 30% à 40% et les parcelles 18 et 19 (gare de Woelfling), sont touchées à 80%. L’ONF signale que les chenilles et leurs nids sont très urticants et peuvent être dangereux pour les personnes asthmatiques ou cardiaques. Ils convient de prévenir les passants et les personnes faisant du bois de prendre leurs précautions. En cas de temps sec et de vent, les poils se déplacent rapidement, jusqu’à 500 mètres des nids…

Les mamans contre les enfants

Franck et Mickaël les entraîneurs de l’équipe U7 ont récemment organisé, pour clôturer la saison 2018 – 2019, un match des mamans contre les enfants. Les jeunes footballeurs se sont imposés en fin de match sur un score de 9 à 8. A l’issu du match un barbecue a été préparé en famille dans une très bonne ambiance

L’equipe A en Régionale 3

Simplement exceptionnel » souligne le président de l’AS Bliesbruck, Manuel Ruppert. 
Après une belle saison 2018-2019, l’équipe A de l’AS BLIESBRUCK a gagné le dernier match de la saison avec un score de 3-0 contre Moutherhouse. Cette belle victoire Leur permet d’accéder à la régional 3. 
Tout a débuté par un 4ème Tour de la coupe de France, puis un 16eme de finale de la coupe de Moselle, et enfin vient la consécration d’une année très réussie avec ce titre de champion de première division. A la mi-temps l’équipe A menait 2-0. Ils ont finalement reporté le match avec un beau score de 3-0. Des buts marqués par Renaud Toussaint, William Behr et Pierre Schwartz. L’équipe de Moutherhouse a célébré la victoire de son adversaire par une haie d’honneur. L’équipe B a quant à elle aussi fait une très belle saison.
« Je tiens aussi à féliciter toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à cette belle saison », souligne le président du club de Bliesbruck

16 communiants pour le Val de Blies

Dimanche matin, lors de la messe solennelle célébrée par l’archiprêtre Jean Luc Jost en l’église Sainte Catherine de Bliesbruck, seize enfants de la communauté de paroisses du Val de Blies, Tressie, Ethan, Olivia, Maël, Nathan, Arwenn, Paul, Margot, Lilian, Séréna, Nathan, Eva, Evan, Carl, Eden, Joshua et Lena ont fait leur première communion. Ils ont célébré ensemble cet évènement religieux, accompagnés par leurs parents, familles et amis. La cérémonie a été rehaussée par les chants de la chorale. L’archiprêtre a remercié les catéchistes, Marie-Christine Lacassin et Marie-Louise Vogel, ainsi que les parents pour leur investissement à la préparation de la première communion. Ils ont été les acteurs du bon déroulement de ces mois de préparation et de cette magnifique cérémonie.

Maisons Fleuries

Remise des prix des maisons fleuries Val de Blies au casino des faïenceries à Sarreguemines.

Maisons et Jardins : 
1er prix – M et Mme Edouard Rimlinger

Fenêtres et murs
1er prix – M et Mme Bernard Krebs

Grand succès pour les Buwespäzles

Avec le temps et des températures dignes d’un mois d’aout, les gens se sont déplacés en nombre pour déguster les Buwespätzles confectionnées pour la première fois par l’association des arboriculteurs de Bliesbruck. Afin de préparer avec succès cette fête qui était déjà une tradition début des années 2000 dans la commune, 45 bénévoles ont épluché, lavé, coupé, râpé, essoré et confectionné plus de 400 repas pour les plus gourmands. Afin de réaliser au mieux cette recette de nos grand-mères, 450 kilos de pommes de terre ont été nécessaire.

Une fois que les pommes de terre ont été épluché, puis lave, râpe et essore, les bénévoles les ont mélangé avec des œufs et des poireaux. Puis ils les ont roulés dans leur main, les ont fait cuire dans l’eau et on servi le tout avec une sauce à la crème, des croutons de pain et une salade verte.

Certains attentaient avec impatience leur retour pour savourer ce plat traditionnel. Pour ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement reste plus qu’à attendre l’an prochain pour une nouvelle journée Buwespätzle.

 

Dans l’après-midi, Le président Olivier Freyermuth a organisé pour la première fois une dégustation d’eau de vie de mirabelle avec des membres du jury d’autres associations et en présence de Jean Pula Pruvost, président de l’Union Départementale.

Après une demi-heure de dégustation et de concentration, les résultats ne se sont pas fait attendre. La première place revient à Sebastien Verlet avec une eau de vie à 48°, la deuxième place à Jean Luc Gobert avec 50°, la troisième à Philippe Jung avec 47°, l’avant dernière place à Jean Luc Lutz avec 46° et la dernière place à Fabien Haffner avec 50°.

« L’ensemble des eau de vie présenté sont bonne. Ça se tenait dans un mouchoir de poche. Cela pouvait dépendre aussi des années, du fruit, de la façon de le conserver. Beaucoup de choses peuvent influencer la qualité de l’eau de vie. Il faudrait pour être complète le au niveau du classement faire encore une analyse chimique » souligne de Jean Paul Pruvost

Journées du Patrimoine

Pour la première fois, présentation au public samedi à 15 h et dimanche à 14 h 30 des objets archéologiques découverts lors des fouilles menées entre 2010 et 2012 dans l’ancienne église de Bliesbruck. Celle-ci est située sur le Petit Côté du village et a été détruite en février 1945. Les fouilles ont permis de mettre en évidence trois édifices qui se succèdent au même emplacement entre le XIe siècle et 1945. Seules des données éparses ont été récoltées sur l’édifice primitif du XIe siècle. Au centre du chœur de l’église médiévale (XIVe siècle), les archéologues ont découvert un caveau maçonné contenant les squelettes de six individus. Le troisième édifice, construit en 1772, contenait la sépulture du prêtre du village, l’abbé Schaultz. Il a été inhumé en avril 1774 avec un mobilier funéraire caractéristique d’un religieux à l’époque moderne : monnaies, médailles et croix pectorale.

Autres services

Site HEUREUX EN RETRAITE
https://www.heureux-en-retraite.com/maisons-de-retraite-et-ehpad/departement/57/moselle

Sylvain Schoendorf honoré

Lors des dernières festivités du 14 juillet, le maire a honoré Sylvain Schoendorf de la médaille de la commune, pour son engagement au sein du village depuis de très nombreuses années. 
Installateur sanitaire de formation, il s’est tourné à 25 ans vers la Police nationale, en réussissant le concours de gardien de la paix. Affecté en premier lieu à Mulhouse, il a ensuite rejoint tour à tour la Police de l’Air et des Frontières à Kleinblittersdorf, le commissariat de Sarreguemines, celui de Chessy (Seine-et-Marne), pour enfin revenir à Sarreguemines en l’an 2000. Devenu Brigadier Major de la Police Nationale, il a fait valoir ses droits à la retraite au bout de 30 années de service, en 2004. Sylvain est porte-drapeau de l’amicale de la police de Sarreguemines depuis 14 ans et a été décoré de nombreuses médailles dans le domaine de la sécurité. 
Le premier magistrat, Jean Luc Lutz l’a décoré cette année pour ses nombreuses prestations avec sa Jeep Willy’s, accompagné de ses amis, depuis des années, lors des défilés aux festivités du 14 juillet. Sa Jeep, il l’a trouvé chez un particulier à Rahling en 1990. Depuis il participe à de nombreuses reconstitutions militaires et a même fait le déplacement jusqu’aux plages de Normandie pour les 60ème et 65ème anniversaires du Débarquement. Sylvain était également conseiller municipal de Bliesbruck et il est toujours très actif au sein de la commune. Avec son épouse, il pratique depuis 20 ans la danse country dans trois clubs différents dont celui de Bliesbruck. En 2014, à la demande de Céline Wagner, ancienne présidente, il reprend le flambeau de la présidence du club du 3ème Age de Bliesbruck. Lors de cette reprise, le club comptait 20 membres. Aujourd’hui, ils sont plus de 50 à se retrouver régulièrement pour des rencontres ou des sorties. Nos félicitations au récipiendaire !

 

Nouvelle recrue chez les pompiers

Le centre d’intervention des sapeurs-pompiers de Bliesbruck a depuis peu une nouvelle recrue à son actif : Sophie Mertinitz, 33 ans et vivant dans la commune. Elle est actuellement en pleine formation initiale et dans quelques mois elle pourra aller sur intervention. Nous l’avons rencontrée afin de connaitre ses motivations pour rejoindre un corps local.

Pourquoi s’engager au sein d’un corps local des pompiers de votre village ?
J’ai voulu devenir pompier volontaire par altruisme ainsi que pour l’envie de venir aux secours de personnes en difficulté, de protéger leurs biens, de travailler en équipe. Ce sont et ont toujours été mes principales motivations. J’aime me sentir utile et mettre à profit de manière positive mon temps libre.
De ce fait, renforcer les rangs de mon village m’a alors semblé tout naturel. 
De plus, devoir entretenir ma condition physique, apprendre par le biais de formations et maintenir mes acquis me permet de m’épanouir pleinement. Être pompier volontaire reste très accessible du moment que l’on est motivé.